01 73 79 06 27

DEMANDE DE DEVIS

Vous avez besoin de services de traduction ? Demandez une évaluation à Lipsie.
C'est simple.

>> Plus d'info

glossaire informatique internet

"Lexique web - Termes utilisés sur Internet".

GLOSSAIRE Informatique - Internet

A
accès n.m. Domaine : Informatique/Internet.
Définition : Le fait d'engager la consultation d'un document sur serveur.
Note : 1. Le nombre d'accès est en mesure de l'audience d'un site ou de la fréquence de consultation d'un document.
2. En anglais, le terme « hit » a un autre sens dans le domaine des moteurs de recherche.
Voir aussi: visite.
Équivalent étranger : hit.

administrateur de site, de serveur Domaine : Informatique/Internet.
Définition : Personne chargée de la maintenance et du suivi d'un site ou d'un serveur sur la toile mondiale.
Voir aussi : toile d'araignée mondiale.
Équivalent étranger : webmaster.

adresse réticulaire Domaine : Télécommunications/Internet.
Voir : adresse universelle.

adresse universelle Domaine : Télécommunications/Internet.
Synonyme : adresse réticulaire.
Définition : Dénomination unique à caractère universel qui permet de localiser une ressource, un document sur l'internet, et qui indique la méthode pour y accéder, le nom du serveur et le chemin à l'intérieur du serveur.
Note : Par exemple, l'adresse universelle de la page d'accueil de la Délégation générale à la langue française est « http://www.culture.gouv.fr/culture/dglf/accueil.htm ». Elle comprend trois parties : « http » indique la méthode d'accès ; « www.culture.gouv.fr » est le nom du serveur du ministère de la culture et de la communication en France sur la toile d'araignée mondiale ; « culture/dglf/accueil.htm » est le chemin d'accès au document.
Voir aussi : domaine, internet, page d'accueil, système d'adressage par domaines.
Équivalent étranger : uniform resource locator, URL.

agent n.m. Domaine : Informatique/Internet.
Définition : Logiciel envoyé sur un réseau pour effectuer une tâche à la place de l'utilisateur et sans son intervention.
Note : 1. On utilise, par exemple, les agents pour le filtrage d'informations et de la recherche sur l'internet.
2. Un agent est dit intelligent lorsqu'il utilise les techniques de l'intelligence artificielle.
Équivalent étranger : agent.

ancre n. f. Domaine : Informatique/Internet.
Synonyme : point d'ancrage.
Définition : Zone déterminée d'un document servant de départ ou d'arrivée à un lien hypertextuel avec une autre zone de ce document ou avec une zone déterminée d'un autre document.
Équivalent étranger : anchor.

anneau de sites Domaine : Informatique/Internet.
Définition : Ensemble de sites sur la toile, consacrés à des sujets apparentés et ayant entre eux des liens privilégiés.
Équivalent étranger : webring.

annuaire des domaines Domaine : Télécommunications/Internet.
Voir : système d'adressage par domaines.

appliquette n. f. Domaine : Informatique/Internet.
Définition : Petite application indépendante du matériel et du logiciel utilisés, qui est téléchargée depuis un serveur de la toile mondiale et qui est exécutée localement au sein d'un logiciel de navigation.
Note : Les appliquettes sont surtout employées dans le langage de programmation Java.
Voir aussi : logiciel de navigation, toile d'araignée mondiale.
Équivalent étranger : applet.

arobase n. f. Domaine : Informatique/Internet.
Voir : arrobe.

arrobe n. f. Domaine : Informatique/Internet.
Synonyme : arobase, n.f.
Définition : Caractère @ fréquemment employé dans les adresses de courrier électronique pour séparer le nom identifiant l'utilisateur de celui du gestionnaire de la messagerie.
Note : 1. @ est à l'origine le symbole de l’arroba (de l'arabe ar-roub, " le quart "), ancienne unité de capacité et de poids espagnole et portugaise. Ce sigle est également utilisé dans les langues anglo-saxonnes, dans des formules telles que " tant de tel article @ tant l'unité ". Dans ces emplois, il est appelé " a commercial ", et son tracé, identique à celui de l'arroba, résulterait de la ligature de l'accent grave avec le a de la préposition française à, autrefois d'usage courant dans le commerce international.
2. Lorsqu'une adresse est fournie oralement, @ se dit " arrobe " alors qu'il se dit " at " en anglais.
Équivalent étranger : at-sign.

arrosage n.m. Domaine : Informatique/Internet.
Définition : Envoi d'un même message électronique à un très grand nombre de destinataires au risque de les importuner.
Note: Un exemple est l'envoi de messages publicitaires.
Équivalent étranger : spamming.

article de forum Domaine : Informatique/Internet.
Synonyme : contribution n. f.
Définition : Document similaire à un message électronique, destiné à alimenter un ou plusieurs forums.
Voir aussi : forum.
Équivalent étranger : news item, news posting, news article.

autoroutes de l'information Domaine : Télécommunications/Réseaux-Internet.
Définition : Structure constituée par des moyens de télécommunication et d'informatique interconnectés, qui permet d'offrir à un très grand nombre d'usagers de multiples services, en général à débit élevé, y compris des services audiovisuels.
Note : On rencontre aussi le terme « inforoute » qui n'est pas recommandé.
Équivalent étranger : information highway (ang.), information superhighway (ang.), Infobahn n. f. (all.).

B
balise n.m. Domaine : Informatique/Internet.
Définition : Dans un langage de description de documents, marque destinée à l'identification, la description ou la mise en forme d'un élément de document.
Équivalent étranger : tag.

barrière de sécurité Domaine : Télécommunications/Réseaux-Internet.
Définition : Dispositif informatique qui filtre les flux d'informations entre un réseau interne à un organisme et un réseau externe en vue de neutraliser les tentatives de pénétration en provenance de l'extérieur et de maîtriser les accès vers l'extérieur.
Note : Dans cette acception, on dit aussi « pare-feu » (n.m.)
Équivalent étranger : firewall.

bloc-notes Forme abrégée : bloc, n.m.
Domaine : Informatique/Internet.
Définition : Site sur la toile, souvent personnel, présentant en ordre chronologique de courts articles ou notes, généralement accompagnés de liens vers d'autres sites.
Note : La publication de ces notes est généralement facilitée par l'emploi d'un logiciel spécialisé qui met en forme le texte et les illustrations, construit des archives, offre des moyens de recherche et accueille les commentaires d'autres internautes.
Équivalent étranger : blog, web log, weblog.

bombardement n.m. Domaine : Informatique/Internet.
Définition : Envoi d'une grande quantité de messages à un destinataire unique dans une intention malveillante.
Équivalent étranger : bombing.

bombe logique Domaine : Informatique/Internet.
Voir : bombe programmée.

bombe programmée Forme abrégée : bombe, n.f.
Domaine : Informatique/Internet.
Synonyme : bombe logique.
Définition : Logiciel malveillant conçu pour causer des dommages à un système informatique et qui est déclenché lorsque certaines conditions sont réunies.
Voir aussi : logiciel malveillant.
Équivalent étranger : logic bomb.

C
cadre n. m. Domaine : Informatique/Internet.
Définition : Sous-fenêtre de la fenêtre principale d'un logiciel de navigation, qui peut afficher un document différent de ceux affichés dans les autres sous-fenêtres.
Voir aussi : fenêtre, logiciel de navigation.
Équivalent étranger : frame.

canular n.m.
Domaine : Informatique/Internet.
Définition : Information fausse transmise par messagerie électronique et incitant les destinataires abusés à effectuer des opérations ou à prendre des initiatives inutiles, voire dommageables.
Note : Il peut s'agir d'une fausse alerte aux virus, de fausses chaînes de solidarité ou pétitions, de promesses de cadeaux. Les canulars encombrent les réseaux par la retransmission en chaîne du message et incitent parfois le destinataire à effacer des fichiers indispensables au bon fonctionnement de son ordinateur ou à télécharger un fichier contenant un virus ou un ver.
Équivalent étranger : hoax.

causette n. f. fam. Domaine : Informatique/Internet
Définition : Communication informelle entre plusieurs personnes sur l'internet, par échange de messages affichés sur leurs écrans.
Voir aussi : internet.
Équivalent étranger : chat.

cheval de Troie Domaine : Informatique/Internet.
Définition : Logiciel apparemment inoffensif, installé ou téléchargé et au sein duquel a été dissimulé un programme malveillant qui peut par exemple permettre la collecte frauduleuse, la falsification ou la destruction de données.
Équivalent étranger : Trojan horse.

concentrateur n. m. Domaine : Télécommunications/Réseaux-Internet.
Définition : Dispositif informatique placé au noeud d'un réseau en étoile, qui concentre et distribue les communications de données.
Note : Un concentrateur n'assure ni routage, ni commutation.
Équivalent étranger : hub.

code à octets Domaine : Informatique/Internet.
Définition : Ensemble d'instructions indépendant de tout processeur, destiné à être interprété par un logiciel spécialisé.
Note : 1.Ce terme désigne, par extension, un programme informatique écrit à l'aide d'un tel ensemble d'instructions.
2. Sur l'Internet, les appliquettes distribuées sont fréquemment écrites à l'aide d'un code à octets.
Équivalent étranger : bytecode.

connecteur logiciel Domaine : Informatique/Internet.
Définition : Mécanisme logiciel de communication entre processus informatiques, souvent utilisé entre une application et un réseau.
Équivalent étranger : socket.

contribution n. f. Domaine : Informatique/Internet.
Voir : article de forum.

D
diffusion réticulaire systématique ou, ellipt., diffusion réticulaire Domaine : Télécommunications/Internet.
Voir : diffusion systématique sur la toile.

diffusion sélective Domaine : Télécommunications/Internet
Voir : distribution sélective.

diffusion systématique sur la toile ou, ellipt., diffusion sur la toile Domaine : Télécommunications/Internet.
Synonyme : diffusion réticulaire systématique.
Définition : Envoi systématique de données ou de documents à des utilisateurs de la toile mondiale.
Voir aussi : distribution sélective.
Équivalent étranger : webcasting, netcasting.

disque numérique polyvalent Domaine : Informatique.
Définition : Disque numérique optique de grande capacité, à usages divers (audio, vidéo, multimédia, mémoire vive, mémoire morte).
Note : La capacité des disques polyvalents numériques est supérieure à celle des cédéroms et nécessite des lecteurs appropriés.
Équivalent étranger : Digital Versatile Disk (DVD).

distribution personnalisée Domaine : Télécommunications/Internet
Voir : distribution sélective.

distribution sélective Domaine : Télécommunications/Internet.
Synonyme : distribution personnalisée, diffusion sélective.
Définition : Technique utilisée pour faire bénéficier automatiquement un utilisateur de la toile mondiale, à sa demande, d'un envoi de données d'un type choisi.
Note : La distribution sélective se distingue de la recherche individuelle. Équivalent étranger : push technology.

domaine n. m. Domaine : Télécommunications/Internet.
Définition : Ensemble d'adresses faisant l'objet d'une gestion commune. Voir aussi : Système d'adressage par domaine.
Équivalent étranger : domain.

dorsale n. f. Domaine : Télécommunications/Réseaux-Internet.
Définition : Partie principale d'un réseau de télécommunication ou de téléinformatique, caractérisée par un débit élevé, qui concentre et transporte les flux de données entre des réseaux affluents.
Équivalent étranger : backbone.

E
extranet n. m. Domaine : Télécommunications/Réseaux-Internet.
Définition : Réseau de télécommunication et de téléinformatique constitué d'un intranet étendu pour permettre la communication avec certains organismes extérieurs, par exemple des clients ou des fournisseurs.
Voir aussi : intranet.
Équivalent étranger : extranet.

F
FAQ Domaine : Télécommunications/Internet.
Voir : foire aux questions

fenêtre n. f. Domaine : Informatique.
Définition : Partie rectangulaire de l'écran d'un ordinateur à l'intérieur de laquelle sont affichées les informations relatives à une activité déterminée.
Note : Plusieurs fenêtres peuvent êtres ouvertes simultanément ; elle peuvent être juxtaposées ou se recouvrir totalement ou partiellement.
Équivalent étranger : window

fenêtre d'attente Domaine : Informatique.
Définition : Fenêtre qui s'affiche provisoirement sur un écran pendant l'installation d'un logiciel.
Note : Cette fenêtre incite l'utilisateur à patienter pendant l'exécution de l'opération tout en lui apportant diverses informations.
Équivalent étranger : splash screen.

fenêtre intruse Forme abrégée : intruse, n.f.
Domaine : Informatique/Internet.
Définition : Fenêtre qui s'affiche soudainement à l'écran sans que l'utilisateur en ait fait la demande.
Équivalent étranger : pop-up, pop-up window.

fichier des questions courantes Domaine : Télécommunications/Internet.
Voir : foire aux questions.

fil (de la discussion) Domaine : Informatique/Internet.
Définition : Dans les échanges au sein d'un forum ou entre utilisateurs du courrier électronique, enchaînement des commentaires à un article donné.
Voir aussi : article de forum, forum.
Équivalent étranger : thread.

filoutage n.m.
Domaine : Informatique/Internet.
Définition : Technique de fraude visant à obtenir des informations confidentielles, telles que des mots de passe ou des numéros de cartes de crédit, au moyen de messages ou de sites usurpant l'identité d'institutions financières ou d'entreprises commerciales.
Note : Le terme « hameçonnage » est aussi en usage.
Équivalent étranger : phishing.

foire aux questions Domaine : Télécommunications/Internet.
Abréviation : FAQ.
Synonymes : fichier des questions courantes, questions courantes. Définition : Rubrique présentant par sujets les questions les plus fréquemment posées par les utilisateurs, accompagnées des réponses correspondantes.
Note : La foire aux questions a, en particulier, pour but de faciliter l'intégration des internautes novices dans un groupe de discussion et de diminuer le nombre des messages diffusés dans le réseau.
Équivalent étranger : frequently asked questions (file), FAQ.

forum n. m. Domaine : Informatique/Internet.
Définition : Service permettant discussions et échanges sur un thème donné : chaque utilisateur peut lire à tout moment les interventions de tous les autres et apporter sa propre contribution sous forme d'articles.
Note : Par extension, on désigne également par ce terme les systèmes de discussions télématiques, qui offrent généralement un service de téléchargement ( connus en anglais sous le nom de B.B.S., Bulletin Board System).
Voir aussi : article de forum (J.O. du 16 mars 1999).
Équivalent étranger : newsgroup.

fouineur n. m. Domaine : Informatique/Internet.
Définition : Personne passionnée d'informatique qui, par jeu, curiosité, défi personnel ou par souci de notoriété, sonde, au hasard plutôt qu'à l'aide de manuels techniques, les possibilités matérielles et logicielles des systèmes informatiques afin de pouvoir éventuellement s'y immiscer. (Source : Office de la langue française du Québec)
Voir aussi : pirate.
Équivalent étranger : hacker.

fournisseur d'accès Domaine : Télécommunications/Internet.
Définition : Organisme offrant à des clients d'accéder à l'internet, ou, plus généralement, à tout réseau de communication.
Note : Le fournisseur d'accès peut aussi offrir des services en ligne.
Équivalent étranger : access provider.

frimousse n. f. fam. Domaine : Informatique/Internet.
Définition : Dans un message, association facétieuse de quelques caractères typographiques qui évoquent un visage expressif.
Note : 1. Les deux frimousses les plus connues sont : - ) pour la bonne humeur et : - ( pour le dépit, où les deux points représentent les yeux, le trait représente le nez et les parenthèses la bouche. 2. Le terme « binette » est recommandé au Québec. « Frimousse » doit être préféré à « binette ».
Équivalent étranger : emoticon, smiley.

G
glisser-déposer
n.m. Domaine : Informatique/Internet.
Définition : Action par laquelle l'utilisateur sélectionne un objet à l'écran, le déplace jusqu'à une autre position, puis le lâche pour déclencher une action sur cet objet.
Équivalent étranger : drag and drop.

H
hypertexte
n. m. Domaine : Informatique/Internet.
Définition : Système de renvois permettant de passer directement d'une partie d'un document à une autre, ou d'un document à d'autres documents choisis comme pertinents par l'auteur.
Équivalent étranger : hypertext.

hypertextuel
adj. Domaine : Informatique/Internet.
Définition : Relatif à l'hypertexte.
Équivalent étranger : hypertext.

I
incendier, v.tr. Domaine : Informatique/Internet.
Définition : Adresser à un ou plusieurs internautes un message électronique à caractère agressif ou malveillant.
Équivalent étranger : flame (to).

internaute
n. Domaine : Télécommunications/Réseaux-Internet.
Définition : Utilisateur de l'internet.
Note : On rencontre aussi le terme « cybernaute ».
Équivalent étranger : cybernaut.

internet
n. m. sg. Domaine : Télécommunications/Réseaux-Internet.
Définition : Réseau mondial associant des ressources de télécommunication et des ordinateurs serveurs et clients, destiné à l'échange de messages électroniques, d'informations multimédias et de fichiers. Il fonctionne en utilisant un protocole commun qui permet l'acheminement de proche en proche de messages découpés en paquets indépendants.
Note : L'acheminement est fondé sur le protocole IP (Internet Protocol), spécifié par l'Internet Society (ISOC). L'accès au réseau est ouvert à tout utilisateur ayant obtenu une adresse auprès d'un organisme accrédité. La gestion est décentralisée en réseaux interconnectés.
Équivalent étranger : Internet network, Internet, Net.

intranet n. m. Domaine : Télécommunications/Réseaux-Internet.
Définition : Réseau de télécommunication et de téléinformatique destiné à l'usage exclusif d'un organisme et utilisant les mêmes protocoles et techniques que l'internet.
Équivalent étranger : intranet.

L
liaison numérique à débit asymétrique Domaine : Télécommunications/Réseaux-Internet.
Voir : raccordement numérique asymétrique.

logiciel antivirus Forme abrégée : antivirus, n.m.
Domaine : Informatique/Internet.
Définition : Logiciel conçu pour détecter les virus et les vers et, le cas échéant, les éliminer ou suggérer des remèdes.
Voir aussi : ver, virus.
Équivalent étranger : antivirus program, antivirus software, vaccine program.

logiciel de navigation Domaine : Informatique/Internet.
Synonyme : navigateur n. m.
Définition : Dans un environnement de type internet, logiciel qui permet à l'utilisateur de rechercher et de consulter des documents, et d'exploiter les liens hypertextuels qu'ils comportent.
Voir aussi : hypertextuel.
Équivalent étranger : browser.

logiciel malveillant Domaine : Informatique/Internet.
Définition : Ensemble de programmes conçu par un pirate pour être implanté dans un système afin d'y déclencher une opération non autorisée ou d'en perturber le fonctionnement.
Note :
1. Exemples : bombe programmée, virus, ver.
2. Les logiciels malveillants peuvent être transmis via l'internet ou un réseau local, ou par des supports tels que les disquettes ou les cédéroms.
Équivalent étranger : malicious logic, malicious software, malware.

logiciel médiateur Domaine : Informatique.
Définition : Logiciel qui permet le fonctionnement de plusieurs ordinateurs en coordination, en attribuant à chacun une tâche spécifique, comme les échanges avec les utilisateurs, l'accès aux bases de données ou aux réseaux.
Note : Le terme « logiciel médiateur » désigne aussi un logiciel qui permet de coordonner le fonctionnement de plusieurs logiciels au sein d'un même ordinateur.
Équivalent étranger : middleware.

M
mandataire
n. m. Domaine : Télécommunications/Réseaux-Internet.
Voir : serveur mandataire.

message incendiaire Domaine : Informatique/Internet.
Définition : Message à caractère agressif ou malveillant adressé à un ou plusieurs internautes sur un réseau.
Équivalent étranger : flame.

modérateur, -trice n.
Domaine : Informatique/Internet.
Définition : Personne qui veille au respect de l'objet et du règlement des échanges de messages électroniques effectués dans un cadre organisé.
Note :
1. Le modérateur veille notamment à éviter les arrosages publicitaires et les bombardements, ainsi que les propos qui pourraient constituer des infractions pénales.
2. Dans un fonctionnement en différé, comme pour certains forums ou listes de diffusion, le modérateur examine les articles ou messages reçus des participants et en accepte ou en refuse la diffusion. Dans un fonctionnement en direct, le modérateur agit par des avertissements et par exclusion des contrevenants.
Équivalent étranger : moderator.

module d'extension
n. m. Abréviation : extension n. f.
Domaine : Informatique/Internet.
Définition : Élément logiciel que l'on adjoint à une application pour en étendre les fonctions.
Équivalent étranger : plug-in

moteur de recherche Domaine : Informatique/Internet.
Définition : Système d'exploitation de banque de données, et, par extension, serveur spécialisé permettant d'accéder sur la toile à des ressources (pages, sites, etc.) à partir de mots clés.
Équivalent étranger : search engine.

mouchard
n.m. Domaine : Informatique/Internet.
Voir : témoin (de connexion)

N
navigateur
n. m. Domaine : Informatique/Internet.
Voir : logiciel de navigation.

P
page d'accueil Domaine : Informatique/Internet.
Définition : 1. Page de présentation d'un site sur la toile mondiale.
2. Page de tête affichée par un logiciel de navigation.
Voir aussi : logiciel de navigation.
Équivalent étranger : home page.

page sur la toile Domaine : Informatique/Internet.
Équivalent étranger : webpage, web page.

pare-feu
n. m. Domaine : Télécommunications/Réseaux-Internet.
Voir : barrière de sécurité.

passerelle
n. f. Domaine : Télécommunications/Internet.
Définition : Dispositif destiné à connecter des réseaux de télécommunication ayant des architectures différentes ou des protocoles différents, ou offrant des services différents.
Note : Une passerelle peut par exemple connecter un réseau local d'entreprise avec un autre réseau local ou un réseau public de données. Équivalent étranger : gateway.

pièce jointe Domaine : Informatique/Internet.
Définition : Document ou fichier annexé au corps d'un message électronique.
Note : on trouve aussi « fichier joint ».
Équivalent étranger : attachment, attachment file.

pirate
n. m. Domaine : Informatique/Internet.
Définition : Personne qui contourne ou détruit les protections d'un logiciel, d'un ordinateur ou d'un réseau informatique.
Équivalent étranger : hacker.

point d'ancrage Domaine : Informatique/Internet.
Voir : ancre.

portail n.m. Domaine : Informatique/Internet.
Définition : Page d'accueil d'un site de l'internet mettant à la disposition de l’internaute un large ensemble de ressources et services intérieurs et extérieurs au site.
Note : Par extension, ce terme désigne aussi l'organisme qui fournit une telle page d'accueil.
Équivalent étranger : portal.

Q
questions
courantes Domaine : Télécommunications/Internet,
Voir : foire aux questions.

R
raccordement
numérique
asymétrique Abréviation : RNA.
Domaine : Télécommunications/Réseaux-Internet.
Synonyme : liaison numérique à débit asymétrique.
Définition : Technique de transmission numérique offrant deux canaux de données à haut débit sur une ligne téléphonique ordinaire en paire symétrique, le débit dans le sens du réseau étant très supérieur au débit dans l'autre sens.
Note 1 : Dans le sens du réseau vers l'utilisateur, le débit est suffisant pour permettre la distribution de programmes de télévision ou de documents multimédias, notamment en provenance de l'internet. Il est de l'ordre de 600 à 800 kbit/s dans l'autre sens. En outre, le canal téléphonique est conservé.
Note 2 : L'expression « ligne numérique à paire asymétrique » ne doit pas être utilisée car il s'agit d'une transmission asymétrique sur paire symétrique.
Équivalent étranger : asymetric (bit rate) digital subscriber line, ADSL.

recherche
individuelle Domaine : Télécommunications/Internet.
Définition : Technique utilisée sur la toile mondiale lorsque l'internaute recherche des données par une démarche active au moyen de son logiciel de navigation, qui lui présentera ensuite le résultat de cette recherche.
Note : La recherche individuelle se distingue de la distribution sélective.
Équivalent étranger : pull technology.

riper v.tr.
Domaine : Informatique.
Définition : Extraire directement d'un support enregistré des données numériques en vue de les reporter sur un autre support, sans recourir à la conversion analogique intermédiaire habituellement nécessaire.
Équivalent étranger : rip (to).

S
serveur
n. m. Domaine : Informatique.
Définition : Système informatique destiné à fournir des services à des utilisateurs connectés et, par extension, organisme qui exploite un tel système.
Note : Un serveur peut par exemple permettre la consultation et l'exploitation directe de banques de données.
Équivalent étranger : server, on-line data service.

serveur mandataire Abréviation : mandataire.
Domaine : Télécommunications/Réseaux-Internet.
Définition : Dispositif informatique associé à un serveur et réalisant, pour des applications autorisées, des fonctions de médiation, telles que le stockage des documents les plus fréquemment demandés ou l'établissement de passerelles.
Voir aussi : passerelle, serveur.
Équivalent étranger : proxy server, proxy.

signature de virus Forme abrégée : signature, n.f.
Domaine : Informatique/Internet.
Définition : Suite d'éléments binaires commune à chacune des copies d'un virus ou d'un ver particulier, et utilisée par les logiciels antivirus pour détecter leur présence.
Voir aussi : logiciel antivirus, ver, virus.
Équivalent étranger : virus signature.

signet
n. m. Domaine : Informatique/Internet.
Définition : Moyen d'accéder rapidement à une adresse universelle préalablement stockée en mémoire par l'utilisateur.
Voir aussi : adresse universelle.
Équivalent étranger : bookmark.

site n. m. Domaine : Informatique/Internet.
Définition : Ensemble de documents et d'applications placés sous une même autorité et accessibles par la toile à partir d'une même adresse universelle.
Note : Un site de la toile peut être inclus dans un site plus important.
Équivalent étranger : website, web site.

système
d'adressage
par domaines Abréviation : adressage par domaines.
Domaine : Télécommunications/Internet.
Synonyme : annuaire des domaines.
Définition : Système de bases de données et de serveurs assurant la correspondance entre les noms de domaine ou de site utilisés par les internautes et les adresses numériques utilisables par les ordinateurs.
Note : Ce système permet aux internautes d'utiliser, dans la rédaction des adresses, des noms faciles à retenir au lieu de la suite de chiffres du protocole IP.
Exemple : le nom du serveur sur la toile mondiale du ministère de la culture et de la communication est « www.culture.gouv.fr ».
Voir aussi : adresse universelle, domaine, internaute.
Équivalent étranger : domain name system, DNS.

T
téléchargement n.m. Domaine : Télécommunication/Internet.
Définition : Transfert de programmes ou de données d'un ordinateur vers un autre..
Note : Pour un internaute, le téléchargement est le plus souvent un transfert vers son propre ordinateur à partir d'un serveur, mais il peut avoir lieu dans l'autre sens.
Équivalent étranger : downloading (téléchargement à partir d'un autre ordinateur), uploading (téléchargement vers un autre ordinateur).

témoin
(de connexion) Domaine : Informatique/Internet.
Définition : 1. Appliquette envoyée par un serveur de la toile mondiale à un utilisateur, parfois à l'insu de celui-ci, au cours d'une connexion, afin de caractériser cet utilisateur.
2. Par extension, information que l'appliquette peut enregistrer sur le disque de l'utilisateur et à laquelle le serveur peut accéder ultérieurement.
Note : Dans cette acception, on dit aussi « mouchard » (n.m.).
Voir aussi : appliquette, toile d'araignée mondiale.
Équivalent étranger : cookie.

toile d'araignée
mondiale
ou, ellipt., toile mondiale,
toile n. f. sg. Abréviation : T.A.M.
Domaine : Informatique/Internet.
Définition : Dans l'internet, système, réparti géographiquement et structurellement, de publication et de consultation de documents faisant appel aux techniques de l'hypertexte.
Voir aussi : hypertexte, internet.
Équivalent étranger : World Wide Web.

V
ver n.m.
Domaine : Informatique/Internet.
Définition : Logiciel malveillant indépendant qui se transmet d'ordinateur à ordinateur par l'internet ou tout autre réseau et perturbe le fonctionnement des systèmes concernés en s'exécutant à l’insu des utilisateurs.
Note :
1. Contrairement au virus, le ver ne s'implante pas au sein d'un autre programme.
2. Les vers sont souvent conçus pour saturer les ressources disponibles ou allonger la durée des traitements. Ils peuvent aussi détruire les données d'un ordinateur, perturber le fonctionnement du réseau ou transférer frauduleusement des informations. Un ver peut produire des effets soit immédiatement soit de manière différée (à une date donnée, lors de la survenue d'un évènement ou par déclenchement d'une bombe programmée).
3. Bien qu'ils s'en distinguent, les vers sont parfois appelés « virus ».
Voir aussi : logiciel malveillant, virus.
Équivalent étranger : worm.

virus n.m.
Domaine : Informatique/Internet.
Définition : Logiciel malveillant, généralement de petite taille, qui se transmet par les réseaux ou les supports d'information amovibles, s'implante au sein des programmes en les parasitant, se duplique à l'insu des utilisateurs et produit ses effets dommageables quand le programme infecté est exécuté ou quand survient un évènement donné.
Note : Dans le langage courant, les vers sont souvent désignés par le terme « virus ».
Voir aussi : logiciel malveillant, ver.
Équivalent étranger : virus.

visionneur n. m. Domaine : Informatique/Internet.
Définition : Logiciel permettant d'afficher un document sans disposer du logiciel qui a servi à le produire.
Équivalent étranger : viewer.

visite n.f. Domaine : Informatique/Internet.
Définition : Succession d'accès à des documents liés.
Voir aussi : accès.
Équivalent étranger : visit, tour.