01 73 79 06 27

DEMANDE DE DEVIS

Vous avez besoin de services de traduction ? Demandez une évaluation à Lipsie.
C'est simple.

>> Plus d'info

progiciel sap

"Glossaire des termes informatique et abréviation en français".

GLOSSAIRE informatique - abréviations

Filtre ‘A' (d'un phonomètre)- simule la réponse à fréquence de l'oreille humaine
Aliasing - distorsion du signal de base générée par un sous-échantillonnage, lors de l'utilisation d'un CAN dans un oscilloscope ou dans des applications de télécommunications
AM (Modulation d'Amplitude) - l'amplitude d'une porteuse est modifié par un signal numérique ou analogique à transmettre (voir également FM et PM)
AMI (alternate mark inversion ou signal bipolaire alternant) - méthode de transmission des informations numériques (bit) , où les signaux successifs égaux en magnitude alternent entre une polarité positive et négative
AMPS (american mobile phone standard) - norme américaine de téléphone mobile
Analogique - représentation directe de données telles que la voix humaine, par un signal électrique variant de façon continue
ANSI - American National Standards Institute
ASCII (american standard code for information interchange ou Code standard pour l'échange d'information) - représentation des caractères par des chiffres (décimales ou hexadécimales)
ASIC - Circuit intégré à application spécifique
Asynchronous data - transmission de données sans synchroniser les horloges du récepteur sur celles de l'émetteur
ATM (asynchronous transfer mode) - standard flexible de réseau de transmission à haut débit utilsant des relais-cellules au lieu de commutations par paquets ou de connexions directes évitant ainsi la nécessité de synchroniser le récepteur et l'émetteur
Atténuation - diminution du niveau d'un signal, mesuré en dB ; gain négatif
AU (administrative unit) - ) Porteuse virtuel SDH d'ordre élevé avec pointer attaché, prêt pour des transmissions STM N
AUG (administrative unit group) - SDH AU, assure la compatibilité avec SONET
Autonomie - durée de fourniture d'alimentation secteur par un onduleur après une coupure secteur (UPS ou uniterruptible power supply = onduleur ou alimentation autonome)
B
B3ZS/B6ZS (bipolar 3/6 zero substitution) - format de codage où les chaînes de 3 ou 6 zéros consécutives sont remplacées par un code plus court
Bande passante - différence entre la fréquence haute et basse d’un canal de communication, utilisée en tant que mesure de débit (capacité de transport de données)
Bande III - Réseau 3RP (Réseau Radio à Ressources partagé) en GB à 420 MHz
Baud (taux) - le débit des données transmis dans une liaison de communication série, exprimé en bits par seconde (b/s)
BCCH (broadcast control channel) - signalisation GSM
BER - ou TEB (taux d’erreur bit) généralement exprimé en anglais (BER = Bit Error Rate)
Binary - système binaire basé sur deux chiffres et largement utilisé dans des ordinateurs et de systèmes numériques ; utilisant les symboles 0 et 1 souvent représenté par deux niveaux de tension
Bit (binary digit) - la plus petite unité d'information d'un système binaire; un bit prend soit la valeur 0, soit la valeur 1.
BLER (block error rate) - BER modifié afin de compter les erreurs présentes dans les blocs de bits transmis
BLU (bande latéral unique) - communication radio transmettant uniquement une partie de la sortie du modulateur afin de réduire la bande passante et la puissance à transmettre
Bruit - signal électrique indésirable
Bruit blanc- signal pseudo- aléatoire à large bande avec une puissance uniforme sur chaque bande de fréquence
Bruit de phase - variations aléatoires de phases à court terme d’un signal RF, résultant d’un bruit électrique du générateur RF, exprimé en principe en dBc/Hz
BS EN ISO 9000 - norme pour les systèmes qualité (anciennement BS 5750)
Buffer - appareil tampon utilisé pour adapter différents taux de flux de données ou différents cycles d'évènements lors de transmissions de données d'un appareil à un autre
Burst mode - transmission d'un court flux de données, souvent déclenché par autotests préliminaires (handshaking) ; dans un réseau haute vitesse, l'adresse des données est envoyée, suivie des données elles-mêmes
Bus - connexion électrique multi-fils entre appareils, utilisée pour les ordinateurs (par exemple AT bus et EISA bus), pour les équipements de test (par exemple IEEE 488), et pour les systèmes centraux (c'est à dire les 3 phases et neutres)
Byte - 8 bits de données, ce qui forme un mot (word) numérique; la mémoire des ordinateurs est organisée en un tableau de 1 ou plusieurs bytes
C
C (container) - flux de données PDH utilisé pour une transmission SDH
CAN (convertisseur analogique – numérique) - circuit électronique convertissant une tension en une valeur numérique
Cat 5 - Standard pour le câblage structuré de locaux commerciaux, avec une réponse en fréquence jusqu'à 100MHz
CCITT - rebaptisé ITU-TS
CEM (Compatibilité électromagnétique) - définition des limites d’émission et d’immunité électromagnétique d’un équipement électrique ou électronique.
CDMA (Code Division Multiple Access) - méthode d’accès radio où un code unique est alloué aux utilisateurs dans un système de communication à étalement de spectre (Accès Multiple à Division de Code)
CMI (coded mark inversion) - version plus complexe de NRZ qui se base sur les transitions pour indiquer le 1 ou le 0 binaires, utilisée pour des liaisons PDH à vitesse plus élevée
CMRR (common-mode rejection ratio) - mesure de la capacité d'un circuit à rejeter les signaux communs aux connexions d'entrée, généralement exprimée en dB
CMS - Composants Montés en Surface
Compander (compressor-expander) - appareil à gain variable qui ajuste automatiquement un niveau de signal pour le maintenir entre de limites définies
Coupleur - un appareil optique ou électrique qui sépare ou combine des signaux
CRC (cyclical redundancy check) - un bit supplémentaire est ajouté à une série de données pour que la somme des chiffres soit déterminée comme paire ou impaire; permet la détection des erreurs isolées lors du stockage ou de la transmission
CRT (tube cathodique) - Utilisé dans les moniteurs et les téléviseurs
D
DAC (digital-to-analogue converter) - appareil électronique qui convertit un nombre (donnée numérique) dans la tension ou le courant analogiques correspondant
DASS 2 (digital access signalling system) - prédécesseur anglais au RNIS
DAT (digital audio tape) - cassette audio numérique
dB (Decibel) - ratio logarithmique de deux signaux (voir Formules & Conversion)
dBc/Hz - densité de bruit dans une bande équivalent à un Hz par rapport à la porteuse
dBm - mesure absolue de la puissance d’un signal, 0 dBm correspond à 1mW
DCS1800 (digital cellular standard at 1800MHz) - GSM à deux fois la fréquence
DDCMP (digital data communications message protocol) - protocole propriétaire de communications ordinateur-à-ordinateur
Déclenchement externe - une impulsion de tension en provenance d'une source externe qui déclenche un évènement
DECnet - architecture de réseau propriétaire qui marche pour tous les ordinateurs à Equipement Numérique; utilise une approche peer-to-peer (sans serveur)
Diaphonie - le transfert non-désiré d'un signal d'un circuit à un autre
Digital - représentation d'une donnée par le plus proche nombre binaire
Disassembler - outil logiciel qui permet l'évaluation et le débuggage en-ligne du hardware et des logiciels d'un ordinateur
distorsion - déformations d'une onde non-désirées
DOS - Système d'exploitation (disk operating system)
DPNSS (digital private network signalling system) - protocole des télécommunications anglaises pour réseaux privés
DSP (digital signal processor) - Processeur de signaux numériques permettantpar exemple l'implémentation numérique d'un filtre à signaux
DS1 (digital signal 1) - standard de transmission T1 (1.544Mb/s)
DS3 (digital signal 3) - standard de transmission T3 (44.736Mb/s)
DTMF (dual-tone multiple frequency)- signalisation multifréquence en code2: signaux à deux fréquences générés par des téléphones à touches
DVB (digital video broadcasting) - télédiffusion numérique
Duplex - transmission de données indépendantes à deux voies simultanées
Dynamic range - ratio du plus haut niveau de signal qu'un circuit peut supporter sur le plus bas niveau de signal qu'il peut détecter (généralement son niveau de bruit), généralement exprimé en dB
E
EBCDIC (extended binary coded decimal interchange code) - code de 8 bits utilisé essentiellement dans les IBM
EEPROM (electrically erasable programmable read-only memory) - ROM qui peut être effacée avec un signal électrique et reprogrammée
EFS (error free seconds) - mesure similaire au BER et au BLER
EIA (Electronic Industries Association) - un groupe consultatif de constructeurs pour la standardisation des équipements électroniques
EISA (extended industry standard architecture) - adaptation 32-bit des bus 8/16-bit développés à l'origine par IBM
EPLD - circuit logique programmable électroniquement
EPROM (erasable programmable read-only memory) - ROM qui peut être effacée, génralement par exposition à la lumière des ultraviolets, et reprogrammée
ESD - décharge électrostatique
Ethernet - réseau largement répandu de transmissions LAN, basé sur une topologie de réseau bus, à 10 ou 100Mb/s
ETSI - European Telecommunications Standards Institute
F
Facteur de forme - le ratio de la tension crête par rapport à la valeur efficace vraie
FDDI (fibre distributed data interface) - standard ANSI pour LAN en fibre optique, basé sur une topologie en boucle logique de 100Mb/s, utilisant un contrôle d'accès par jeton
FDM (frequency division multiplexer) - appareil qui divise la bande passante disponible d'un chemin de transmission en canaux de communications séparés
FDMA (frequency division multiple access) - méthode d'accès radio où les utilisateurs se voient allouer un canal de fréquence disponible (à la demande)
FFT (fast fourier transform) - transformation de Fourier rapide; méthode mathématique d'analyse des fréquences d'une forme d'onde mesurée
FM (frequency modulation) - la fréquence d'une onde porteuse est modifiée par un signal analogique ou numérique à transmettre (voir aussi AM et PM)
Fréquence - nombre de fois qu'un signal est récurrent pendant une seconde, mesurée en Hertz (Hz)
FSK (frequency shift keying) - forme de FM pour laquelle la fréquence de porteuse est modulée par un signal numérique
G
Gain - facteur par lequel un signal est amplifié, souvent exprimé en dB
GAL - gate array logic
Glitch - impulsion transitoire sur un circuit numérique, plus étroite que la largeur de l'horloge système
GMSK (gaussian minimum shift keying) - plan de modulation numérique conçu pour minimiser la bande passante requise, utilisé dans les systèmes GMS
GPIB (general-purpose interface bus) - autre nom pour IEEE 488
GSM (global system for mobile communication) - standard cellulaire numérique pan-Européen
GUI (graphical user interface) - interface homme/machine graphique
Guide d'ondes - ligne de transmission qui consiste en un conducteur creux utilisé pour guider les hyperfréquences d'une extrémité à une autre
G.703 - spécifications électriques de câblage et lignes de code utilisées par les interfaces de transmission numérique
G.704 - spécification pour les caractéristiques fonctionnelles d'interfaces inter-réseaux
G.732 - caractéristiques d'un équipement de multiplexage PCM loi A, indiquant la perte d'alignement de trame, la gigue, les indications alarmes et la perte de puissance
G.821 - critère de performance pour connexions numériques, définit les taux d'erreurs autorisés et les localisations
G.823 - spécification pour jitter et wander autorisés sur connexions numériques internationales utilsant des systèmes loi-A
H
Handshaking - méthode par laquelle les données sont échangées entre les appareils seulement après que les deux appareils ont signalé qu'ils étaient prêts
Hayes command set - standards de-facto pour contrôler les opérations de composition de numéros d'un modem et mettre en place des pramètres opérationnels
HDB2/3 (high density bipolar of order 2/3) - systèmes de codage pour fournir à AMI des transitions supplémentaires pour permettre de récupérer du temps
HDLC (high-level data-link control) - série de protocoles ISO pour transmettre les données par une liaison comportant un contrôle d'erreur et de flux
HDTV (high definition television) - TV haute définition
HP-GL (Hewlett-Packard graphics language) - série de commandes mnémoniques simples à comprendre pour controler les fonctions telles que un mouvement de stylo, la génération de caractères, et l'impression d'axes
HP-IL (Hewlett-Packard interface loop) - interface de série conçue pour des systèmes d'expoitation de faibles coûts
HP-IB (Hewlett-Packard interface bus) - autre nom pour IEEE 488, une interface parallèle conçue par HP
I
IC - integrated circuit ou circuit intégré, connu aussi sous le nom de "puce"
IEEE (Institute of Electrical and Electronic Engineers) - corps professionnel américain étant concerné entre autres par les normes électroniques
IEEE 488 - interface de communications parallèles à haute-vitesse, utilisée de manière extensive en équipements de Test & Mesure
IEEE 802.3 - standardisation IEEE du protocole Ethernet LAN
IEEE 802.5 - standardisation IEEE du protocole LAN token-ring d'IBM
Index de réfraction - ratio de la vitesse de la lumière dans le vide sur la vitesse de la lumière traversant la matière
Interface série - interface par laquelle les données sont transmises bit par bit par une seule paire de fil
IP- protocole Internet
IrDA-1 - infra-red computer interface
I/O - input/output
IRIG WB1&2 (inter range instrumentation group wideband 1&2) - norme d'enregistrement, WB1= DC à 20kHz et WB2 = DC à 125kHz
ISA (industry standard architecture) - standard 8/16-bit bus utilisé dans les PC
ISDN (integrated services digital network) - voir RNIS
ISO - International Standard Organisation
ITU (International Telegraphic Union) - partie des Nations Unies s'occupant des télécommunications
ITU-TS (ITU - Telecommunication Standards) - corps de standard télécommunications globaux, connu anciennement sous le nom de CCITT
J
Jitter ou gigue- instabilité d'un signal, effectivement une forme de FM ou PM
JPEG (Joint Photographic Experts Group) - standard de compression numérique d'images
L
LAN (local area network) - réseaux de données qui relient plusieurs ordinateurs en un réseau délimité géographiquement et qui permet aux utilisateurs de communiquer et de partager leurs ressources
LCC - leadless chip carriers
LO - oscillateur local
M
Microlease plc - société de services exceptionnelle utilisée pour satisfaire tout besoin en équipements de test électronique
MNP 4, 5, 10 - standards de compression pour modems
Modulation - variation controlée d'une amplitude, d'une fréquence, et/ou de la phase d'une onde porteuse afin de transmettre un message
MPEG (Motion Pictures Experts Group) - standard de compression numérique pour enregistrements vidéo
MPT1327 - standard anglais de radio analogique interurbaine
Multiplexeur (mux) - appareil qui insère un signal d'entrée parmi de nombreux autres en un signal de sortie commandé
N
NAMAS (National Accreditation of Measurement and Sampling) - norme pour laquelle l'UKAS accrédite la calibration et les laboratoires de test
NATEL - standard suisse de radio analogique
NEXT (near-end crosstalk) - interférence entre les conducteurrs d'un câble alors qu'il est utilisé en LAN
NICAM (near instantaneous companded audio multiplex) - standard de télédiffusion audio stéréo
Noise - signal électrique indésirable
NRZ (non-return to zero) - code à deux états qui représente des symboles binaires simplement par des niveaux de signaux haut et bas
NTSC (National Television System Committee) - standard américain de télédiffusion analogique pour la télévision couleur
O
O/C - circuit ouvert
P
Paire torsadée - deux conducteurs de cuivre isolés enroulés l'un autour de l'autre pou réduire les effets de bruit électrique induit
PAL (phase alternation by line) - standard européen de télédiffusion analogique pour la télévision couleur
Parallel interface - interface par laquelle les données sont transmises simultanément sur plusieurs câbles
Parity bit - bit fixé à 0 ou 1 dans une chaîne de caractère pour assurer que le nombre total de bits est pair ou impair, selon ce qui était souhaité
PBX (private branch exchange) - commutateurs téléphoniques privés connectés à un réseau public
PCL5 - langage d'imprimante
PCM (pulse code modulation) - quantisation d'un signal analogique, tel qu'une liaison vocale, pour une transmission numérique
PCM30 / 31 - standard de cadrage PCM
PCS (personal communication system) - standard américain pour cellulaires numériques, similaire au DCS1800
PCMCIA (Personal Computer Memory Card International Association) - standard physique et électrique pour cartes PC, tels que la mémoire, les modems et les interfaces
PDC (personal digital cellular) - cellulaire personnel numérique
PDH (plesiochronous digital hierarchy) - forme de TDM où des informations tampons sont ajoutées pour synchroniser des flux de données ayant des vitesses légèrement différentes, qui deviennent alors prêts pour une transmission par liaison haute-vitesse
Période - laps de temps défini
PF (power factor) - mesure de l'alignement des phases de tension et de courant dans un système AC
PGA - pin grid array
Ping - fonction TCP/IP pour confirmer une connexion à une adresse IP distante
PLCC - plastic leaded chip carriers
PM (phase modulation) - la phase d'une onde porteuse est modifiée par un signal analogique ou numérique qui va être transmis (voir aussi AM et FM)
PMR (private mobile radio) - système de radio mobile utilisé par des organisations en groupes fermés telles que les services d'entretien ou les services d'urgence
POCSAG - format d'encodage pour pager
Porteuse - souvent une onde sinusoïdale haute fréquence à laquelle une modulation est ajoutée pour transmettre une information
Post Script - langage d'imprimante
ppm - 1 pour 1 million
PQFP (plastic quad flat pack) - package de circuits intégrés
PRBS - séquence binaire pseudo-aléatoire
PROM (programmable read-only memory) - mémoire non-volatile qui peut être programmée (une seule fois) avec un signal électrique
PSTN (public switched telephone network) - réseau téléphonique
PVC (permanent virtual circuit) - standard d'optimisation ATM
PWM (pulse width modulation) - la largeur d'implusion d'une onde carrée est modifiée par un signal analogique ou numérique prévu pour être transmis (voir aussi AM, FM et PM)
R
RAM (random access memory) - mémoire vive qui stocke l'information uniquement lorsque l'appareil est sous tension
Raster - modèle de scanning constant d'un faisceau d'électrons sur un moniteur CRT qui forme des images en arrêtant et remettant le faisceau aux moments appropriés
Résolution - plus petite augmentation de signal qui peut être détectée par un système de mesure, exprimées en bits, proportions, ou pourcentage de lecture de l'échelle totale ; la résolution dans un système vidéo correspond à la proportion de détails dans le graphisme
RF (radio frequency) - fréquence radio
RISC (reduced instruction set computing) - architecture de processeur dans laquelle un nombre réduit d'instructions sont définies afin que la plupart d'entre elles puissent être accomplies dans un unique cycle processeur, améliorant ainsi l'efficacité de calcul
Rise time - voir temps de montée
RMS (root mean square) - valeur efficace vraie d'un signal
RNIS (réseau numérique à intégration de services) - standard des réseaux publics de télécommunications pour transmettre de la voix, des données et des images numériques par exemple pour la vidéoconférence
ROM (read only memory) - mémoire pour enregistrer les programmes et les données informatiques de manière permanente
RS232 - interface série standard
RS423 - interface série pour câbles dépassant les 24m, longueur max des RS232
RS449 - interface physique standard pour signaux RS422 et RS423
RZ (return to zero) - code à deux états dans lequel les symboles binaires 1 sont représentés par une impulsion plutôt que par un niveau, cela correspond au retour à zéro du signal pour la seconde partie du cycle de l'horloge système
S
SACCH (slow associated control channel) - caractéristique GSM de signalisation
SCM (suppressed carrier modulation) - modulation à supression de porteuse
SCSI (small computer standard interface) - interface standard pour connecter des périphériques intelligents tels que disques durs, imprimantes, et disques optiques ; prononcé "scuzzy"
SDH (synchronous digital hierarchy) - standard ITU-TS pour la transmission de signaux subordonnés en multiplexage synchronisé ; aligné avec SONET à partir de 155Mb/s (STM-1) et plus
SDLC (synchronous data link control) - protocole de liaison de données primaire utilisé dans les réseaux SNA
SECAM (séquential couleur à mémoire) - standard français de télédiffusion analogique pour la télévision couleur
SEL (sound exposure level)- niveau d'exposition sonore
SELCALL (appel sélectif) - fonctionnalité PMR analogique qui utilise l'encodage/décodage de tonalité
Signal en bande de base - signal d’entrée ou de sortie d'un système de transmission, par ex. la voix humaine ou le flux des donnés d’un ordinateur
SIM (subscriber identity module) (cartes)- utilisée dans les téléphones cellulaires numériques mobiles pour programmer des données telles que le numéro de téléphone de l'unité ou l'identité de l'opérateur du réseau utilisé
SINAD - rapport (Signal + Bruit et Distorsion) / (Bruit et Distorsion) en dB
Single-mode fibre - fibre optique qui ne supporte qu'un seul mode de propagation de la lumière
Slew rate - taux maximum de changement de la sortie d'un amplificateur lorsqu'on le fait fonctionner dans sa région linéaire
SMD (surface mount device) - voir CMS
SNA (systems network architecture) - standard propriétaire d'IBM pour la communication entre les équipements hardware
SNAP (subnetwork access protocol) - IP qui met en oeuvre un contrôle de liens logiques et rend possible des protocoles sur les plus hautes couches non-standards
SNMP (simple network management protocol) - conçu à l'origine pou gérer les réseaux TCP/IP, maintenant utilisé à des fins plus vastes
SNR (signal-to-noise ratio) - rapport signal à bruit = ratio du niveau de signal RMS global sur le niveau de bruit RMS en dB
SONET (synchronous optical network) - standard américain pour la transmission de signaux affluents multiplexés de manière synchrone
SPL (sound pressure level) - niveau de pression sonore
SS7 (signalling system number 7) - protocole de transmission numérique ITS pour interconnexion d'échanges téléphoniques
Strain gauge - transducteur qui change sa résistance proportionnellement à la force appliquée
STM (synchronous transport module) - trame SDH dans laquelle une "charge utile" (payload) de données est multiplexées pour transmission; de l'espace en "supplément" ("overhead" space) est aussi autorisé pour le contrôle de réseau
SVC (switched virtual circuit) - standard d'optimisation ATM
Synchronous data transmission - l'information est transmise à des moments prévisibles définis généralement par un signal d'horloge
T
TCP/IP (transmission control protocol / internet protocol) - ensemble de protocoles qui permet le partage d'applications entre PC, serveurs et stations de travail dans un environnement de communication haute-vitesse
TDD (time division duplex) - méthode d'accès radio bi-directionnelle où la même fréquence est utilisée pour à la fois transmettre et recevoir les modes
TDM (time division multiplexer) - multiplexeur qui combine des canaux subordonnés en entrelaçant les flux de données
TDMA (time division multiple access) - Accès Multiple à Répartition du Temps: Méthode d’accès radio où un espace temps (time slot) est attribué sur demande aux utilisateurs sur un canal (fréquence)
Temps de montée - temps requis pour l'extrémité guide d'une impulsion de passer de 10% à 90% de sa valeur finale
Temps réel - les données sont traitées au moment de leur acquisition, plutôt que d'être stockées et traitées plus tard
Thermocouple - transducteur de température formé de deux métaux non-identiques, ce qui produit une petite tension qui dépend de la température
Time base - générateur de dents de scie (sweep generator) calibrés utilisés pour contrôler les affichages, comme ceux des oscilloscopes, ou la variation répétitive d'un paramètre de mesure, par exemple pour les analyseurs de réseaux et les générateurs de dents de scie
TIMS - transmission impairment measurement standard
THD (total harmonic distorsion) - rapport entre la somme des signaux de distorsion harmoniques et la valeur efficace du signal complet, exprimé en dB ou %
Token-Ring (réseau token-ring) - réseau de transmission LAN largement répandu dans lequel l'accès est contrôlé par transmission du jeton (droit d'accès) de station en station tout le long du réseau en une séquence prédéterminée
TOP (technical and office protocol) - standard de télétexte propriétaire Boeing
Transconductance - ratio du changement incrémental dans le courant de sortie d'un amplificateur sur le changement incrémental de la tension de sortie
Transducer - appareil qui répond à un stimulus physique (chaleur, lumière, son, pression, mouvement, flux, etc), et produit un signal électrique correspondant
Transceiver - émetteur et récepteur combinés
Trigger - stimulus qui déclenche une mesure ou une fonction d'affichage qui ensuite fonctionne indépendament du stimulus
TU (tributary unit) - porteuse virtuelle SDH avec pointeur inclus
TUG (tributary unit group) - unité subordonnée SDH avec plusieurs TU entrelacés, prêt pour une porteuse virtuelle d'ordre plus élevé
Twisted pair - voir paire torsadée
U
UKAS - United Kingdom Accreditation Service
UNI (user network interface) - standard ATM
V
VAR (volt-ampere reactive) - le composant hors-phase d'un système AC
VC (virtual carrier) - container PDH avec un chemin pour SDH TU ou AU
VCI (virtual channel identifier) - standard ATM
VCO (voltage controlled oscillator) - oscillateur à commande par tension
VDEW - système de signalisation PMR numérique allemand
VPI (virtual path identifier) - ATM standard
VPT - format télétexte
VSWR (voltage standing wave ratio ou taux d'ondes stationnaires) - ratio de la tension maximum par rapport à la tension minimum le long d'une ligne de transmission, causée par réflexions
V Series - recommendations ITU-TS gouvernant la transmission de données par lignes téléphoniques numériques ; incluent:
V.21 - modem duplex300b/s, similaire au RS422
V.22 - modem duplex 1,200b/s
V.22bis - modem duplex 2,400b/s
V.23 - modem FSK 600 ou 1,200b/s
V.24 - circuits échangeurs, similaires à et compatibles avec RS232
V.32 - modem jusqu'à 9,600b/s
V.32bis - modem jusqu'à 14.4kb/s
V.35 - interface 34-pin 48kb/s
V.36 - communication sur 4 fils à vitesse supérieure à 48 kb/s
V.42 - protocole de correction d'erreurs
V.42bis - technique de compression de données pour une utilisation avec les V.42
W
WAN (wide area network) - réseaux couvrant une zone géographique plus étendue que celle des LAN utilisant les fils téléphoniques
Waveguide - voir guide d'ondes
White Noise - voir bruit blanc
Word (mot) - nombre standard de bits qu'un processeur ou une mémoire manipule en une fois ; les ordinateurs et les microcontrôleurs utilisent habituellement des mots de 8, 16 ou 32 bits
X
XNS (Xerox network systems) - un protocole propriétaire peer-to-peer développé par Xerox, incorporé dans plusieurs structures de LAN
X-ON/X-OFF (Transmitter On / Transmitter Off) - caractères de contrôle utilisés pour le contrôle de flux donnant l'instruction à un terminal de débuter la transmission (X-ON) et de stopper la transmission (X-OFF)
X Series - recommendations ITU-TS gouvernant les transmission de données par réseaux publics; incluent:
X.20 - interface de communications asynchronisées pour utilisation PSTN
X.21 - interface de communications synchronisées pour utilisation PSTN
X.25 - interface de commutation de paquets
Z
ZIF (zero insertion force) sockets - support pour des circuits intégrés qui réduit les risques d'endommage les broches
ZVEI1 - PMR numérique allemand (norme de signalisation)